Le REAAP : Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents

 
 

Les REAAP sont issus de la Conférence de la Famille organisée en juin1998.

 

Ils ont été initiés pour répondre à une volonté nationale de créer, dans chaque département, des réseaux favorisant les liens entre les familles et les acteurs de la vie sociale, pour accompagner les parents dans leur rôle éducatif.

La circulaire du 9 mars 1999 et la charte nationale établissent le cadre et dictent les valeurs essentielles des REAAP à savoir :

-  valoriser et conforter les compétences des parents,

-  favoriser les échanges entre les parents,

-  prendre en compte la diversité des situations, écouter et accompagner les parents dans l’exercice de leur rôle parental

-  favoriser la mise en réseau de tous les acteurs.

REAAP 22

Dans les Côtes d’Armor, le REAAP est un collectif inter-institutionnel regroupant :

- la Caisse d’Allocations Familiales (qui en assure la coordination depuis septembre 2010),

- le Conseil Général,

- la Direction Départementale de la Cohésion

Sociale,

- la Mutualité Sociale Agricole,

- l’Union Départementale des Associations Familiales.

Depuis la signature du schéma territorial des services aux familles en octobre 2014, 3 nouveaux partenaires ont rejoint le collectif :

- la Caisse Maritime d'allocations familiales,

- la Direction  Académique,

- la Fédération familles rurales.

Au-delà du comité de pilotage qui valide annuellement les orientations du REAAP, l’équipe se réunit une fois par mois en comité technique et éditorial indispensable à la dynamique du groupe et à l’animation du réseau, à la circulation d’information entre l’échelle départementale et locale (et inversement).

Le REAAP c’est aussi :

-  un soutien technique, méthodologique aux acteurs qui le souhaitent,

-  un regard croisé et technique des actions « parentalité » proposées et développées sur le département,

-  une valorisation, via le site internet http://www.parents-cotesdarmor.org/   des animations « parentalité » proposées localement,

-  des rencontres départementales sur des thèmes spécifiques,

-  un soutien aux projets initiés et portés par des parents.