COVID 19 et confinement: Vigilance accrue contre les violences conjugales

 
 

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, la lutte contre les violences faites aux femmes est un axe prioritaire de l’action de l’État en lien avec l’ensemble des collectivités, services et associations impliqués en ce domaine.
Thierry Mosimann, Préfet des Côtes d’Armor appelle à la mobilisation et la vigilance de tous.

Les services et associations de notre département sont mobilisés pour soutenir les victimes.

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, la lutte contre les violences faites aux femmes est un axe prioritaire de l’action de l’État en lien avec l’ensemble des collectivités, services et associations impliqués en ce domaine.
Thierry Mosimann, Préfet des Côtes d’Armor appelle à la mobilisation et la vigilance de tous.

Les services et associations de notre département sont mobilisés pour soutenir les victimes.

Afin de prendre en charge au plus vite les victimes, les forces de police et de gendarmerie ont reçu consigne d’intervenir en urgence pour les appels provenant des pharmacies.

• En cas d’urgence, l’appel au 17 est opérationnel en permanence et déclenchera l’intervention de la police ou de la gendarmerie.

• Les commissariats de police et brigades de gendarmerie demeurent ouverts à l’accueil des victimes.
Le trajet pour s’y rendre, au plus près de son domicile, est un motif légitime de déplacement
dérogatoire (cocher la case « motif familial impérieux » sur l’attestation de déplacement dérogatoire)
• Un accueil numérique est également assuré via les plateformes de signalement en ligne des
violences sexuelles et sexistes :https://arretonslesviolences.gouv.fr/

• Le 3919 répond du lundi au samedi (9h-19h)

• L'application "App'Elles" (https://www.app-elles.fr/ )est une application d’alerte et de géolocalisation en temps réel fiable et gratuite pour les femmes et filles victimes de violences

• Des taxis gratuits peuvent être mobilisés pour les mises à l’abri : s’adresser aux associations du secteur géographique ci-après :

Les associations spécialisées poursuivent leur travail d’écoute et de soutien en lien avec les ressources du territoire:

En savoir plus

Voir le site de la préfecture de région