Etude du potentiel photovoltaïque des bâtiments de plus de 1000m² dans les Côtes-d’Armor

Etude du potentiel photovoltaïque des bâtiments de plus de 1000m² dans les Côtes-d’Armor

Dans le cadre de l’élaboration des PCAET (Plan Climat Air Énergie Territorial), la DDTMdirection départementale des territoires de la mer des Côtes-d'Armor a souhaité identifier les bâtiments de plus de 1000 m² susceptibles de pouvoir recevoir des panneaux photovoltaïques. L’objectif est d’encourager le développement de la production décentralisée d’énergie d’origine solaire dans l’environnement bâti en fournissant une donnée détaillée aux collectivités porteuses de PCAET.

La méthodologie utilisée est celle qui avait été appliquée par le CEREMA pour la DDTMdirection départementale des territoires de la mer d’Ille-et-Vilaine, qui consiste à sélectionner et regrouper les bâtiments par catégorie pour ensuite analyser la faisabilité technique et environnementale (travail cartographique à compléter par des analyses de structure sur chaque bâtiment).

Le fort potentiel d’installation final correspond à une surface de 6,2 millions de m² pour une production estimée à plus de 600 GWh, à rapprocher des 606 GWh correspondant à la production actuelle du département en électricité renouvelable.

> Etude du potentiel photovoltaïque des bâtiments de plus de 1000m² dans les Côtes-d’Armor - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,92 Mb