Mesures pour le déconfinement

 

Une nouvelle étape du déconfinement s’ouvre à partir du 2 juin et pour une durée de trois semaines.

Connaître toutes les modalités de la phase 2 du déconfinement

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

La phase 2 du déconfinement marque la reprise des activités, qui sont de nouveau possibles. Cafés et restaurants, parcs et jardins, musées, monuments et zoos etc. vont pouvoir rouvrir. Il est cependant nécessaire de respecter les gestes barrière et la distanciation physique, afin de permettre la réussite de cette nouvelle phase de déconfinement.

Le virus est encore présent à des degrés divers sur le territoire. dans les Côtes d'Armor, sa circulation est limitée ; le département est donc classé "vert".

> Déconfinement - Ce qui change le 2 juin - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

SANTÉ :

A partir du 2 juin vous pourrez :

Si vous êtes une personne à risque :

  • bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100% ;
  • continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible et pour préserver votre santé.
  • Renforcement des capacités sanitaires et informations complémentaires :

En savoir plus sur le site de l'ARS Bretagne: https://www.bretagne.ars.sante.fr/

SCOLARITÉ :

A partir du 2 juin dans votre département :

  • au collège, les classes de 4e et 3e rouvriront progressivement - vérifiez auprès de l’établissement de votre enfant ;
  • les lycées généraux et technologiques rouvriront progressivement pour certaines classes - vérifiez auprès de son établissement ;
  • les lycéens de première n’auront pas à passer l’oral du baccalauréat de Français ; ce sont les notes du contrôle continu qui seront prises en compte ;
  • les lycéens seront invités à un entretien individuel avec l’équipe pédagogique pour ce qui est de leur orientation, particulièrement s’il n’ont pas de solution Parcoursup satisfaisante ;
  • Pour plus d’information :

Lien vers le site du Rectorat : http://www.ac-rennes.fr/

TRAVAIL :

A partir du 2 juin, vous pourrez continuer de bénéficier :

  • si vous faites partie d’une profession particulièrement touchée, le dispositif d’activité partielle mis en œuvre en accord avec votre employeur, sera maintenu. En savoir plus sur le site du ministère du Travail ;
  • si vous êtes une personne à risque et si le télétravail est impossible, vous pourrez continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle.

Le télétravail ou, s'il n'est pas possible, la mise en place d'horaires décalés sont recommandés, pour réduire au maximum la présence simultanée des personnes à la fois sur le lieu de travail et dans les transports.

Plus de 60 guides métiers, élaborés avec les fédérations professionnelles et soumis à la consultation des partenaires sociaux, sont disponibles sur le site du ministère du Travail . Leur vocation : aider les entreprises à s’organiser, secteur par secteur. Ces guides sectoriels sont complétés par un protocole national de déconfinement . Il s’agit d’accompagner les entreprises et les associations dans la reprise de leur activité, tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés. Des règles sont définies : recommandations en termes de jauge par espace ouvert, gestion des flux, équipements de protection individuelle, tests de dépistage, protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés, prise de température, nettoyage et à désinfection des locaux.

Un guide spécifique a été publié pour accompagner les entreprises dans la mise en place du télétravail.

COMMERCES :

A partir du 2 juin, vous pourrez :

  • vous rendre dans les bars, cafés et restaurants, à condition de respecter les règles sanitaires suivantes :
    • port du masque obligatoire pour tout déplacement au sein de l’établissement (entrée, sortie, installation à table, paiement, toilettes) ;
    • réduction au maximum des déplacements dans l’établissement ;
    • pas de station debout : seules les places assises sont possibles ;
    • distance minimale de 1 mètre entre chaque table (sauf en cas de présence d’une paroi de séparation) ;
    • distance minimale de 1 mètre entre client et serveur (sauf dans le cas où est installé une paroi de séparation) ;
    • respect du sens de circulation établi pour éviter que les gens ne se croisent ;
    • 10 personnes maximum par table ;
  • vous rendre dans les centres commerciaux. Le port du masque y est recommandé lorsque les mesures de distanciation ne peuvent être garanties, et un commerçant peut vous imposer le port du masque.
  • les coiffeurs et instituts de beauté sont soumis à un protocole sanitaire spécifique.
  • les marchés de plein air et halles couvertes sont autorisés. Les maires veillent à leur organisation, afin que les gestes barrières et les mesures de distanciation soient respectées.

TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS :

  • A partir du 2 juin, vous pourrez :
    • vous déplacer librement sur l’ensemble du territoire métropolitain : la restriction des 100 km ne s’appliquera plus ;
    • emprunter un véhicule partagé (taxis, VTC, covoiturage) avec d’autres passagers (seront autorisés 2 passagers par rangée de siège).
  • A partir du 2 juin, vous ne pourrez toujours pas :
    • effectuer de déplacement entre la métropole et les territoires d’outre-mer - sauf attestation justifiant un motif impérieux familial ou professionnel ;
    • effectuer de déplacement en Europe, au moins jusqu’au 15 juin ;
    • effectuer de déplacement hors d’Europe, au moins jusqu’au 15 juin. La décision sera prise au niveau européen en fonction de la situation sanitaire de chaque pays étranger.
    • prendre les transports en commun en Ile-de-France aux heures de pointe sans attestation (école, consultation médicale, travail).

VIE SOCIALE ET LOISIRS :

  • A partir du 2 juin, vous pourrez à nouveau :
    • Circuler librement sur l’ensemble du territoire métropolitain.
    • Loisirs et culture :
    • accéder aux plages, aux plans d’eau et aux lacs ; reprendre les activités nautiques et de plaisance - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ;
    • accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes si elles sont aménagées (places assises fixes uniquement), sous la responsabilité d’un organisateur identifié, et si je porte le masque ;
    • vous rendre dans un casino - uniquement pour jouer aux machines à sous et en portant obligatoirement le masque ;
    • vous rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes - le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique ;
    • vous rendre dans les salles de spectacles et de théâtre, musées, monuments, parcs zoologiques ;
    • Cérémonies :
    • vous marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte ;
    • assister à une cérémonie funéraire ;
    • Vacances / établissements de soin :
    • vous rendre dans les piscines et parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
    • vous rendre dans un hébergement touristique - villages vacances, maison familiales de vacances, auberges collectives, campings. Notez que les espaces collectifs de ces hébergements (piscines, salles, etc.) appliquent les règles génériques et le calendrier de réouverture applicables à ces espaces ;
    • vous rendre dans un établissement thermal ;
    • Sport
    • vous rendre dans les piscines, gymnases, salles de sport, parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
    • si je suis athlète de haut niveau ou sportif professionnel pratiquant un sport collectif ou de contact, vous pouvez reprendre votre entraînement et vous rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public.
  • A partir du 2 juin, vous ne pourrez toujours pas :
    • vous rendre dans les cinémas - ils restent fermés jusqu’au 22 juin ;
    • vous rendre ni dans les discothèques, ni dans les salles de jeux ;
    • pas accéder aux colonies de vacances et autres camps - la possibilité de s’y inscrire sera examinée d’ici au 22 juin ;
    • pas pratiquer de sport collectif ni de sport de contact, ni me rendre dans les stades, arènes, et hippodromes.

***

Réglementation nationale

Loi n° 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l'état d'urgence sanitaire et complétant ses dispositions

Décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire à partir du 2 juin