Distances de sécurité

 
 

Distance d'arrêt

Les distances de freinage et d'arrêt sont illustrées dans une vidéo de "C'est pas sorcier" .

Pour une estimation rapide dans le cas d'un VL, la distance pour le temps de réaction correspond à la vitesse divisée par 10 puis multipliée par 3. Par exemple à 50 km/h l'estimation donne (50/10) * 3 = 5 * 3 = 15m environ

Pour estimer la distance d'arrêt (réaction + freinage) sur sol sec, il faut diviser la vitesse par 10 puis l'élever au carré. Par exemple à 50 km/h -> (50/10)² = 5² = 5*5 = 25m.A titre d'illustration cela correspond à un terrain de tennis !

En abaissant la vitesse à 80 au lieu de 90 km/h, cela réduit la distance de freinage de 13m, soit environ la longueur d'un PL avec sa remorque.

Distance de sécurité

distance_securite_2secondes

Cette distance de sécurité doit nous permettre de réagir et de freiner pour éviter la collision ou limiter la vitesse au moment de l'impact, afin de réduire la gravité de l'accident.

Pour estimer la bonne distance de sécurité à savoir 1s de temps de réaction plus la distance de freinage, prenez un repère sur le bord de la route, compter de 1 à 3 entre le passage du véhicule précédent devant ce repère et votre passage.

La distance de sécurité s'applique en amont et en aval : ne jamais se rabattre "en queue de poisson" mais respecter cette distance pour celui que vous avez dépassé.

Astuce, si vous ne voyez pas les rétroviseurs du véhicule qui vous précède alors son conducteur ne vous voit pas. 

Paramètres de freinage

L'efficacité du freinage et donc la distance d'arrêt sont impactés par plusieurs paramètres :

  • état de la chaussée : phénomène de glissade sur sol mouillé, verglacé, boueux, gras, ...
  • qualité des pneus : gomme adaptée au revêtement, usure, ...
  • chargement : l'énergie cinétique est proportionnelle à la masse donc plus un véhicule est lourd plus sa distance d'arrêt sera importante. Ainsi, les PL ont des distances de freinage supérieures aux VL et il ne faut pas se rabattre devant eux. De même lorsqu'un VL tracte une remorque sa distance de freinage est supérieure au même VL à vide et sans remorque.
  • état des disques : un véhicule freine moyennement avec des plaquettes neuves. Il faut en effet un rodage car les disques ne sont pas parfaitement plates et ne viennent pas forcément se mettre en contact, parfaitement parallèle au début
  • qualité des plaquettes joue directement sur la distance de freinage
  • liquide de frein : il convient de vérifier le niveau et demander à son garagiste de le purger au moment d'une "grande révision"
  • état des amortisseurs : le freinage requiert un contact avec la route, il faut que les pistons d'amortisseur évitent l'effet rebond lorsque le sol n'est pas parfaitement lisse.

Idées reçues

L'ABS ne réduit pas la distance de freinage mais il permet d'optimiser, de doser le freinage : ni trop (pour éviter de bloquer les roues) ni pas assez (dans ce cas l'ABS travaille en duo avec l'AFU, l'Aide au Freinage d'Urgence).

Un véhicule deux roues motorisé a une surface de pneumatique équivalent à une carte bancaire alors qu'une voiture dispose d'une surface équivalente à une carte postale. Moralité, à la même vitesse, le 2RM aura une distance de freinage supérieure à la voiture.

Vitesse d'impact

Malgré la prudence, un choc peut survenir et les équipements de sécurité (Air-bag, ceinture, casque, ...) vont permettre d'atténuer les dommages.

De plus, il convient de privilégier un chargement des objets dans le coffre pour éviter qu'ils ne deviennent des projectiles.

choc_chute_immeuble