Sanctions et coût du vandalisme des radars

 
 
Sanctions et coût du vandalisme des radars

Vandaliser un radar est un délit

Cet acte peut mettre en danger les autres usagers de la route et coûte très cher à la société.

Coûts et délais de réparation

Le coût d'intervention sur les équipements radars dégradés varie selon le type d'équipements et selon le dommage causé à l'appareil. Les sociétés de maintenance des équipements radars effectuent des tournées régulières pour remettre en état les équipements dégradés.
Voici les tarifs moyens de réparation et de remplacement :

  •  Vandalisme léger : du tag à la vitre cassée (en moyenne 500 euros tous types de radars confondus).
  •  Radar fixe et discriminant : entre 60 000 et 80 000 € (dont 30 000 à 40 000 € pour la cabine) selon l'ampleur des travaux de génie civil requis.
  •  Radar vitesse moyenne : de 120 000 à 200 000 € selon l'ampleur des travaux de génie civil requis.
  •  Radar autonome dit radar de chantier : 75 000 €

Source Ministère de l'Intérieur / DSR

Peines encourues pour les auteurs de dégradations radars

La dégradation de radar est un délit qui relève des articles 322-1 et  article 322-2 du code pénal. Elle entraîne donc inscription au casier judiciaire, ce qui peut fortement compliquer la vie de la personne condamnée.
Une dégradation légère est passible d'une amende de 3 750 € assortie d'une peine de travaux d'intérêt général. Une dégradation lourde est passible d'une amende de 30 000 à 75 000 € en fonction des circonstances.

A l'amende vient s'ajouter la condamnation pour la réparation du préjudice subi par l’État, soit le coût de la réparation et la perte de recettes des amendes pour tout le temps d’indisponibilité du radar. Cela peut représenter, dans certains cas, des sommes considérables, que l’État fera recouvrer par ses services spécialisés.

Financement et recettes radars

Le financement du déploiement et de la maintenance des systèmes automatiques de contrôle et de sanction provient du produit des recettes des amendes radars.
 Les crédits sont inscrits au compte d'affectation spécial Contrôle de la circulation et du stationnement routiers : lien vers le projet annuel de performance du CAS dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019 .
Sur les recettes radars, je vous invite à consulter la 2ème édition publication du rapport sur la destination des recettes des radars automatiques et l'infographie associée .