Dépannage sur routes express et autoroutes

 
 
Dépannage sur routes express et autoroutes

Sur Autoroute

Si vous appelez depuis une borne d'urgence, les intervenants sont agréés et les tarifs réglementés par décret n°89-477 du 11 juillet 1989.

Chaque année, le ministre chargé de l'économie fixe, par arrêté, le prix forfaitaire du dépannage en fonction de l'évolution du coût des carburants, de la main d'oeuvre, des assurances et des véhicules.

Pour les véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur à 3,5 tonnes, les nouveaux tarifs 2018-2019 de dépannage s'élèvent à 126,93 €.

En cas de remorquage, ce tarif varie en fonction du poids du véhicule :

  • 126,93 € pour les véhicules dont le poids est inférieur ou égal à 1,8 tonne  ;
  • 156,95 € pour les véhicules dont le poids total est supérieur à 1,8 tonne et inférieur à 3,5 tonnes.

Ces forfaits s'appliquent :

  • soit pour un dépannage sur place (déplacement aller-retour du professionnel et réparation d'une durée maximale de 30 minutes) ;
  • soit pour un dépannage incluant un remorquage du véhicule vers une aire de repos ou vers un atelier (dans ce cas aussi, le forfait comprend le temps passé par le professionnel sur place ainsi que ses déplacements vers le lieu d'immobilisation du véhicule).

Si vous êtes dans une station-service, le pompiste peut fixer librement son tarif.

Sur routes express (RN 12, RN 176, RN 164, ...)

En Bretagne, les voies express nationales font l'objet d'un arrêté préfectoral désignant la liste des dépanneurs agréés.

Considérant que tout véhicule à l'arrêt sur une route à 2x2 voies suite à une panne ou un accident représente un danger potentiel, les dépanneurs agréés établissent un planning d'astreinte pour garantir la continuité de service en vue d'une évacuation dans les plus brefs délais.

> AP_RN164_depanneurs_2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

> AP_RN12 _RN176_depanneurs_juillet 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

Tout d’abord, il faut essayer, dans la mesure du possible de rejoindre un refuge, et au moins de dégager au maximum les voies de circulation. Il faut ensuite vous signaler en portant votre gilet de haute visibilité et mettre les feux de détresse (warning), sortir du véhicule et avertir les forces de secours en composant le 112.

Pour que cet appel soit le plus efficace possible, utilisez votre GPS pour indiquer votre localisation et précisez le sens de circulation. Les secours répercuteront votre appel vers un dépanneur agréé pour intervenir en toute sécurité. Si un balisage est nécessaire, les agents de la DIRO seront avertis.

Il est rappelé que le stationnement est interdit le long des voies de circulation du réseau routier national et en cas d’immobilisation ou d’abandon les forces de l’ordre procéderont, à l’enlèvement de votre véhicule à vos frais.

Prestations

Le dépanneur doit arriver sur les lieux dans les 30 minutes suivant votre appel.

En cas de petite panne, le dépanneur s'occupe du déplacement du véhicule et de sa réparation sur place.

Si une réparation sur place est impossible, le dépanneur assure le remorquage ou le transport de votre véhicule immobilisé :

  • au garage du véhicule d'intervention,
  • ou, à votre demande, en un lieu situé à moins de 5 km de la sortie de l'autoroute ou de la voie express.

Les tarifs sont affichés dans la cabine du véhicule de dépannage. Après exécution de la prestation de dépannage ou d'évacuation, le dépanneur doit vous remettre une facture indiquant les prestations fournies et leur prix.

En cas de litige adressez-vous à la DGCCRF :

DGCCRF / Service national des enquêtes
Cellule Nationale des Contrôles sur Autoroutes
59, boulevard Vincent Auriol
Télédoc 032
75703 PARIS cedex 13
Courriel : sne@dgccrf.finances.gouv.fr

Plus d'informations sur la bonne conduite à adopter en cas de panne ou d'accident sur le site de la sécurité routière