Actualités

Risque incendie : le préfet appelle à la grande vigilance de tous

 
 
Risque incendie : le préfet appelle à la grande vigilance de tous

Risque d’incendie SÉVÈRE dans les Côtes-d’Armor : le préfet appelle à la grande vigilance de tous

Le département des Côtes-d’Armor connaît une situation climatique exceptionnelle, avec un niveau de sécheresse élevé ainsi qu’une situation de canicule (vigilance jaune). Les données météorologiques indiquent que les Côtes-d’Armor font désormais face à un risque SÉVÈRE d’incendie selon l’indice forêt météo (IFM) pour une durée indéterminée

En vertu de l’arrêté préfectoral du 2 novembre 2017 , le préfet rappelle que, dans les bois, forêts, plantations, landes et sur tous les terrains situés à moins de 200 mètres, ainsi que dans les voies qui les traversent, il est strictement interdit :

  • de fumer du 1er juillet au 30 septembre ;
  • de jeter des objets incandescents (mégots, allumettes, artifices, …).

Compte-tenu des conditions météorologiques, les feux (feux de camp, méchouis, barbecue, etc.) y sont strictement interdits. L’utilisation de matériel susceptible de provoquer des départs de feux accidentels (gaz d’échappement d’engins thermiques, frottement de broyeurs, etc …) doivent cesser les travaux dans ces zones.

En outre, le préfet rappelle qu’un arrêté préfectoral en date du 10 août 2022 interdit temporairement l’accès, la circulation, le stationnement et la présence de personnes dans les bois et forêts des communes exposées aux risques de feux de forêts. Un second arrêté en date du 10 août 2022   interdit temporairement la vente et l’utilisation des artifices de divertissement par les non professionnels.

Enfin, le brûlage des déchets verts (tonte de pelouses, arrachage de haies, etc.) est strictement interdit en tout lieu toute l’année qu’ils soient produits par les particuliers, les collectivités territoriales, les entreprises d’espaces verts et de paysage.

Compte-tenu des risques aggravés par la situation de sécheresse qui touche les Côtes-d’Armor, le préfet appelle à la vigilance de tous ainsi qu’au strict respect des mesures en vigueur.

Les témoins d'un début d'incendie doivent donner l’alerte en appelant le 112, le 18 ou le 114 (personnes malentendantes).

Plus d’informations : feux-foret.gouv.fr

Vignette-RS-Luc-barbecue