Actualités

Thomas PHILIPPE - nouveau stagiaire de l'Institut national du service public (INSP) à la préfecture des Côtes-d'Armor

 
 
Thomas PHILIPPE - nouveau stagiaire de l'Institut national du service public (INSP) à la préfecture

Thomas PHILIPPE - nouveau stagiaire de l'Institut national du service public (INSP) à la préfecture des Côtes-d'Armor

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Thomas PHILIPPE, j’ai 24 ans. Je suis originaire des Yvelines. Je viens d’arriver à Saint-Brieuc et y demeurerai jusqu’en décembre 2022 pour effectuer mon stage INSP (ex-ENAÉcole nationale d'administration) à la préfecture des Côtes-d’Armor puis un stage de deux mois dans une PMEPetites et moyennes entreprises du département.

Ayant des origines bretonnes, je suis particulièrement heureux de rejoindre les Côtes-d’Armor !

Quel est votre parcours ?

Après avoir obtenu mon bac, j’ai intégré Sciences Po Paris, dont j’ai été diplômé en 2021 d’un master en « Politiques publiques ». En parallèle de mes études, j’ai effectué plusieurs stages dans le secteur public et le secteur privé, notamment dans les domaines de l’économie et de l’énergie. J’ai ainsi travaillé au ministère de l’Économie et des Finances et, plus récemment, à la préfecture des Hauts-de-Seine à Nanterre, dans le cadre de la mise en œuvre du plan France Relance.

Mes études et mes différents stages m’ont permis de découvrir les enjeux et les outils de l’action publique, me confortant dans ma volonté de servir l’État. En décembre 2021, j’ai intégré l’École nationale d’administration (ENAÉcole nationale d'administration), qui est devenue l’Institut national du service public (INSP) en janvier 2022. J’ai débuté ma scolarité à l’INSP en effectuant un premier stage de janvier à mai 2022 au sein de l’ambassade de France en Mauritanie, où j’ai travaillé sur les enjeux relatifs au Sahel.

Quelles vont être vos missions à la préfecture ?

Dans le cadre de mon stage INSP, je suis intégré au sein du cabinet du Préfet des Côtes-d’Armor. Aux côtés des équipes de la préfecture, je vais être amené à travailler sur les sujets qui mobilisent l’État dans le département. L’objectif de ce stage est de développer des compétences me permettant de me préparer à l’exercice de mes futures responsabilités.

J’espère également profiter de ces sept prochains mois pour découvrir le département des Côtes-d’Armor !