Plan d'action contre l'abandon des animaux de compagnie

 
 
Plan d'action contre l'abandon des animaux de compagnie

Chaque année, 100 000 chiens et chats sont abandonnés en France. Pour lutter contre les abandons, le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation renforce les règles de vente des animaux en soulignant qu' « un animal n’est ni un produit consommable, ni un jouet ».

Un plan d'actions en 3 volets

Sensibiliser

  • Mettre en place un certificat de sensibilisation pour toute adoption ou acquisition.
  • Sensibiliser au bien-être des animaux de compagnie dès l’école élémentaire.
  • Interdire la vente des chiens ou des chats dans des véhicules ambulants.
  • Engager les plateformes internet dans l'encadrement des ventes en ligne.

Organiser et accompagner

  • Investir dans les infrastructures des refuges et associations.
  • Contribuer au financement des campagnes de stérilisation des animaux errants.
  • Faciliter l’accès aux soins vétérinaires pour les plus démunis.
  • Créer un observatoire de la protection animale des carnivores domestiques.

Sanctionner

  • Renforcer les sanctions contre la maltraitance animale.
  • Étendre l’habilitation aux contrôles d’identification aux gardes champêtres et policiers municipaux.

A partir du 1er janvier 2021, les propriétaires de chats et chiens nés après le 1er janvier 2012 ont dans l’obligation de les identifier sous peine d’une amende de 750 euros (contravention de 4ème classe). L’animal pourra être tatoué ou doté d’une puce électronique. Jusqu’à maintenant, l’identification ne valait qu’en cas de vente ou de don d’un chat de plus de sept mois.

Accéder au communiqué de presse ministériel

En savoir plus sur l'identification des animaux sur le site de l'I-cad

Retrouver les conseils sur les animaux de compagnie

Télécharger l'application gratuite Filipat , qui fait le lien entre les particuliers et les professionnels pour retrouver les chats, chiens et furets perdus.