Déclaration des flux d’azote : La valeur de référence départementale est connue

 
 
Déclaration des flux d’azote : La valeur de référence départementale est connue

La première campagne de déclaration des flux d’azote s’est achevée le 15 janvier 2015. L’exploitation des données recueillies a permis aux services de l’État de définir, pour chaque département, la quantité moyenne d’azote de toutes origines (organique et minérale) épandue par hectare de surface agricole utile (SAU) au cours de la campagne de référence 2013-2014.

Dans les Côtes-d’Armor, cette valeur moyenne départementale s’établit à 170,7 kg d’azote total par hectare de SAU.

À l’avenir, en cas d’augmentation de cette moyenne départementale, des mesures correctrices imposeront à tous les exploitants de réduire en conséquence leurs pratiques de fertilisation azotée. Ces mesures correctrices vont être définies par des textes réglementaires (décret et arrêté ministériel) dont les projets ont été récemment soumis à la consultation du public.

Pour consulter les synthèses, cliquer ici