Accès à la fonction publique

 
 
Accès à la fonction publique

La fonction publique comporte trois branches, la fonction publique d'Etat, la fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale.

Cet ensemble représente un grand nombre de métiers connus : enseignants, infirmiers, policiers, surveillants de l'administration pénitentiaire... ou moins connus : greffiers des tribunaux, contrôleurs de gestion, ou techniciens du patrimoine.
 

Concours

Ces métiers sont en principe accessibles par concours, qui garantissent l'égalité des chances. Pour les emplois de 1er niveau de qualification, il existe une procédure de recrutement direct sans concours.
 
A noter : les recrutements à l'Assemblée nationale, au Sénat, à la Banque de France,dans les organismes sociaux et dans les grandes entreprises publiques (RATP, SNCFSociété nationale des chemins de fer français, EDFÉlectricité de France-GDFGaz de France) relèvent directement de ces organismes.
 
Les lauréats des concours, notamment en catégorie A, sont souvent conduits à suivre une période de formation obligatoire dans une des écoles administratives, afin d'acquérir les connaissances pratiques et les méthodes de travail nécessaires à leur futur métier : Ecole nationale d'administration, Instituts régionaux d'administration, écoles des Impôts...
 
Dans les autres cas, les lauréats suivent une période de stage probatoire avant d'être titularisés, c'est-à-dire avant de devenir fonctionnaire.

Le site de la fonction publique présente les modalités de préparation aux concours et les différents ministères éditent leur calendrier de concours internes pour les fonctionnaires en poste et concours externes pour intégrer la fonction publique.

L’ensemble des dates de concours de la fonction publique se trouve sur le site emploipublic.fr

Autres modalités de recrutement

Sans concours pour l'accès au 1er grade des corps de la catégorie C

Le PACTE, Parcours d'accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d'État). Ouvert aux personnes, peu ou pas qualifiées, de 28 ans au plus et aux personnes en situation de chômage de longue durée, âgées de 45 ans et plus et bénéficiaires :

  • du revenu de solidarité active, de l'allocation de solidarité spécifique ou de l'allocation aux adultes handicapés ;
  • ou du revenu minimum d'insertion ou de l'allocation de parent isolé dans les départements d'outre-mer et les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Le site de Pôle emploi  

Le site de l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA)

Les emplois réservés pour :

  • les pensionnés de guerre civils et militaires et les personnes assimilées, leur conjoint survivant, leurs orphelins et leurs enfants ainsi que les enfants de Harkis ; en contactant le service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de leur département,
  • les militaires en activité ou libérés depuis moins de trois ans, qui doivent constituer leur dossier de candidature auprès de Défense Mobilité, l'agence de reconversion du ministre de la défense, qui dispose de 10 pôles mobilité et d'antennes locales implantées dans les régiments ou les bases de défense.

L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre
 
La reconversion des militaires : lien vers le site Internet du ministère de la défense